Voltaire

  • DICTIONNAIRE DU PROTESTANTISME : UN OUVRAGE QUI FERA DATE.

     A l’occasion du 175e anniversaire de la fondation du Synode de l’Union des Eglises Protestantes Evangéliques du Royaume de Belgique, PRODOC (le Centre de Documentation du Protestantisme belge) et les Editions Memogrames ont publié, en octobre 2014 :

    Dictionnaire historique du Protestantisme et de l’Anglicanisme en Belgique du 16e s. à nos jours.

     

    couverture Dictionnaire du Protestantisme.jpg   Ouvrage couvrant cinq siècles d’histoire depuis les premiers martyrs exécutés sur la Grand-Place de Bruxelles en 1523 jusqu’à la célébration des 175 ans du Synode national de l’Eglise Protestante Unie de Belgique, en 2014, ce Dictionnaire est une première. Jamais auparavant, un livre n’a contenu autant d’informations fiables sur la famille spirituelle qu’est le protestantisme autochtone.

        Coédition de Prodoc - le Centre de Documentation du Protestantisme belge – et des éditions  Memogrames, l’ouvrage, de 464 pages au format A4, réunit 1.054 articles, rédigés par une équipe de 24 auteurs* sous la direction du Docteur Hugh Robert Boudin. La préface est une contribution de l’historien Hervé Hasquin, Secrétaire perpétuel de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-arts de Belgique.

         

    Que vais-je trouver dans ce Dictionnaire du Protestantisme belge ?

        Vous y apprendrez que Paul Hymans, Walter Ganshof van der Meersch et Jean Rey, trois ténors de la politique belge, étaient… protestants.

        Vous y découvrirez l’influence qu’une interprétation de la Bible a eue sur la stratégie de l’Armée belge retranchée derrière l’Yser.

        Vous y lirez comment des femmes telles que Marie d’Ennetières, Idelette de Bure, Isabelle Blume, Edith Cavell, Gabrielle Révelard, Audrey Hepburn et Lucienne Masquelier ont joué un rôle dans la société de leur époque.

        Vous y suivrez les péripéties des batailles de Heiligerlee, de Jemmingen et de Gembloux, ainsi que le déroulement du siège d’Anvers, où nos ancêtres, les armes à la main, ont défendu la liberté de croire selon sa conscience.

        Vous suivrez les pasteurs Guy de Brès, Adrien Saravia, Chrétien-Henri Vent, Paul Rochedieu,  Matthieu Schyns, Edouard Pichal et André Pieters au fil de leurs divers ministères.

        Vous pourrez y jauger l’impact qu’ont eu l’anglicanisme par William Tyndale, la famille Chantrell, les aumôniers militaires au front, les Conversations de Malines et l’apport œcuménique dans notre pays.

     Message du Président du Synode

     Au moment où nous fêtons le 175me anniversaire de la fondation du Synode de l’Union des Eglises Protestantes Evangéliques du Royaume de la Belgique - préfiguration de l’Eglise Protestante Unie de Belgique - la parution du présent Dictionnaire tombe à pic. Nous sommes reconnaissants à l’équipe dirigée par le Dr H. R. Boudin d’avoir accompli cette tâche de recherches et de rédaction. Elle contribuera puissamment à mieux faire connaître le protestantisme belge à nos concitoyens et à éclairer les motivations qui l’animent.

     Pasteur Steven H. FUITE, Président du Conseil synodal de l’Eglise Protestante Unie de Belgique - Verenigde Protestante Kerk in België.

     * Jacqueline ARENS, Louis C. ARENS, Daniel BERDITCHEVSKY, Hugh Robert BOUDIN, Pierre-Yves CHARLES, Jean-Louis CORNEZ, Vincent DUBOIS, André René DUMONT, Bernard ESPION, Laurent GAMBAROTTO, † Marie-Louise HUYGENS, Johanna JOUE, Marc LENDERS, Jacqueline LOMBART, Roger LORENT, † Pierre MAHILLON, Joëlle MAYSTADT, Gabriela RADERMACHER-DE RIDDER, Simone RICHELLE, Jean-Christian SOMBREFFE, Danielle TORFS-MASQUELIER, Alphonse VAN IMPE, Jean-Pierre van NOPPEN, Willy Otto Richard WILLEMS.