Voltaire

L'HEBDO "LE POINT" AU CHEVET DES PROFS...

   L’hebdomadaire Le Point du 13 au 19 mai consacre un dossier spécial aux Profs : « sous-payés, rabaissés, abandonnés »  et dénonce notamment « les ravages de la bureaucratie et de l’égalitarisme ». La journaliste Louise Cuneo relate l’action de l’association Aide aux profs en faveur des centaines d’enseignants qui renoncent à leur métier et entame une reconversion. Elle donne la parole au président-fondateur d’Aide aux profs : « Rémi Boyer, président-fondateur d'Aide aux profs et coauteur de "Souffrir d'enseigner, faut-il rester ou partir ?" avec José Mario Horenstein, ancien psychiatre de La Verrière, l'hôpital qui  accueillait jusqu'au début des années 2010 des professeurs en dépression, déplore : "Le métier a beaucoup changé ces vingt dernières années. Quand je suis arrivé il y a presque trente ans, je voulais enseigner... et j'enseignais. Aujourd'hui, les profs ont surtout le sentiment de faire de l'administratif, avec les cahiers de texte numériques, le livret du socle commun de compétence, les mails des parents auxquels il faut répondre..."

 

couverture boyer-horenstein.jpg   Rappelons-nous que Souffrir d'Enseigner, faut-il rester ou partir ? avait déjà généré une pleine page dans Libération dès sa parution et que les constats qui y sont faits ne sont pas spécifiques à la France. En Belgique francophone, la moitié des nouveaux diplômés (instituteurs, régents, licenciés-agrégés,...) se détournent du métier endéans les cinq ans.  

   Compte tenu du jeudi 14 férié, Le Point sera en librairie en Belgique dès ce vendredi 15 mai. Mais on peut aussi voir la vidéo de la journaliste et un résumé de son dossier sur le site Web de l’hebdomadaire français :

 

http://www.lepoint.fr/societe/ces-profs-en-echec-scolaire-14-05-2015-1928411_23.php 

Les commentaires sont fermés.