Voltaire

  • BORDEL... un sociologue insoumis !!!

    cover Bordel.png   Après deux romans (La Vagabonde et L’Extase au Bout du Chemin) et un récit maçonnique (La Fraternité bafouée), Georges Michels publie, chez Memogrames, un essai « sociétal » au titre provocateur : Bordel, où reste ce Progrès de l’Humanité ?   Les turbulences de notre monde, dont l’actuelle crise des migrants (conséquence tangible des conflits atroces qui défigurent le Moyen-Orient) et le tsunami de préjugés, de raccourcis, de xénophobie et de rejet de l’autre que cette crise soulève, interpellent l’auteur. Sociologue de formation, humaniste universaliste de conviction et franc-maçon proactif, Georges Michels s’interroge et nous interroge sur notre Humanité, son épopée, son psychodrame. Une Humanité au progrès chancelant, avec pour héros tant l’homme augmenté que l’homme substitué ou encore l’homme confetti qui se fait exploser en plein vol comme en pleine foule.

       Georges Michels ose, entre autres réflexions, une analyse courageuse et originale du phénomène de l’islamisme, totale corruption de la pensée islamique. Et nous suggère une dynamique visant à promouvoir une vision dépassant toute ethno-altérité. Dans le respect de Gaïa et de tout le vivant dont elle est la maison commune.

       Mohamed Sifaoui, journaliste, écrivain et réalisateur franco-algérien, expert reconnu en matière d’islamisme, préface l’ouvrage de son ami : « (…) Face à la question de l’islam politique, on constate notre échec collectif, une décennie après l’autre, car on ne combat pas le terrorisme islamiste militairement seulement, mais surtout idéologiquement. D’ailleurs, on ne devrait pas combattre le terrorisme seulement, mais davantage l’islamisme, sa doctrine nourricière. Chose que beaucoup d’observateurs éludent très souvent. Le présent ouvrage démontre justement en filigrane la nécessité de mener ce nécessaire combat idéologique. En un mot, de façon souvent drôle et subtile, ce livre, clair et informé, constitue, dans le contexte actuel, une contribution importante. (…) »

       In fine, Georges Michels nous propose une vision favorisant la ″convivance″, cette capacité des groupes humains (ou autres espèces animales) à cohabiter harmonieusement tant au sein d’entités locales que transterritoriales.

    Genre : essai - Collection : Carnets de l’Olympe - Editeur : Memogrames

    Parution : mars 2017 - Format : B5 – 240 pages

    ISBN 978-2-930698-40-3 - EAN 9782930698403 - Prix TTC : 25,00 €

     Pour commander l'essai de Georges MICHELS en direct chez l'éditeur, cliquez sur le bon de commande... bon de commande du livre Bordel, où reste ce Progrès de l'Humanité.pdf

    Lire la suite