Voltaire

  • Rendez-vous à Saint-Malo...

  • Nouveauté dans la collection Arès

     post-11021-1148430887.jpg  Dorothie Feilding, Elsie Knocker Mari Chisholm ont été infirmières de guerre sur le front occidental durant la Première Guerre mondiale. Leur engagement héroïque au service des soldats blessés a pérennisé leurs noms dans notre mémoire collective.

       En 1914, quand éclate la guerre, Dorothie l’aristocrate a vingt-cinq ans. Elsie, l’infirmière de formation, en a vingt-neuf, tandis qu’à Mari, la passionnée de moto, sort à peine de l’adolescence… Toutes trois sont volontaires pour partir sur le continent et devenir infirmières au service des soldats blessés. Elles intègrent rapidement le Flying Ambulance Corp, du Docteur Munro, un neurologue écossais. Dès novembre 1914, Elsie et Mairi créent un poste avancé dans le secteur de Pervyse. Car les premiers soins sont souvent vitaux, avant l’évacuation à l’arrière, vers les hôpitaux. Leur bravoure est rapidement épinglée par la presse de l’époque, avide de héros. Les journalistes, mais aussi de nombreuses personnalités, leur rendront régulièrement visite dans leur cave transformée en avant-poste infirmier, et elles seront les femmes les plus photographiées de la guerre et deviendront The Madonnas of Pervyse.

       Francis Grembert est un Nordiste, passionné de la Première Guerre mondiale. Traducteur anglais-français, il a pu consulter une impressionnante documentation à propos de ces « dames de Pervyse » avant de nous restituer leurs destinées dans le présent récit, bref, précis, mais totalement émouvant.

    Lire la suite

  • Jules BOULARD en pays cathare...

    Croisade_des_Pastoreaux_Britisch_Librairy.jpgAvec La Foi et la Cendre, Jules Boulard nous emmène au 13e siècle en pays cathare… Il s’est attaché, dans ce roman historique, aux motivations, à la démarche des croisés « du nord » plus qu’à l’évocation de la tourmente qui s’est abattue sur le Midi, très souvent racontée, commentée.

    En suivant pas à pas les quelques personnages qui se retrouveront dans le sillage de Simon de Montfort aux sièges de Béziers, de Carcassonne et d’autres ci­tés ou châteaux, c’est tout le paysage humain de l’époque qui s’anime, ligne après ligne : les seigneurs et leurs vassaux, les « escholliers », les truands de la Cour des miracles, les nautes qui mènent leurs foncets sur la Seine et le Rhône, mais aussi les troubadours de l’âge courtois. Le lecteur est invité aux grands tournois de chevalerie comme aux cérémonies pieuses des Bonshommes cathares, dans une léproserie ou à la suite des premiers chirurgiens qui fonderont la faculté de médecine de Montpellier.

    Une époque bouleversante, en vérité, quand se côtoient des moments d’émo­tion sentimentale profonde et des actions d’une brutalité sauvage, aussi féroce que cruelle… Une époque dont le souvenir peut encore faire frémir car, en dépit des progrès philosophiques, avec des moyens de mort nouveaux, sophistiqués, on s’aperçoit que l’homme pourrait – peut – très vite retomber dans les abominations du fanatisme, du délire de puissance comme de l’Inquisition…

    Par souci d’authenticité, sachant que le langage est le meilleur témoin du temps et des peuples, l’auteur a glané et repris, ici et là, au fil des paragraphes, des mots du vocabulaire occitan d’autrefois et aussi du parler d’oïl du nord, car en ces siècles-là, le pays de France était divisé en deux grandes régions de langues différentes, avec tout ce que cela pouvait impliquer de particularités. En vérité, c’étaient deux civilisations qui étaient aux prises !

       « L’affaire de la Paix et de la Foi », ainsi qu’on désignait cette croisade, est de­venue l’affaire de La Foi et de la Cendre.

    Jules BOULARD, La Foi et la Cendre - Roman historique

    344 pages au format B5 - 27,00 €  - ISBN 978-2-930698-59-5

    Diffusé en Belgique par Tondeur Diffusion, en France par Soleils Diffusion. Disponible sur commande à partir du 23 mai auprès de votre libraire en Belgique, à partir du 28 mai en France.

     

    Lire la suite