Voltaire

ACTUALITE - Page 2

  • Daniel Senesael, le goût des autres

    Ce vendredi 14 novembre, la biographie que Pablo Franceschetto consacre à Daniel Senesael était présenté en avant-première aux Estaimpuisiens, en présence du préfacier, le Ministre-Président Rudy Demotte. Quelque 200 personnes étaient présentes. La télévision régionale NO Télé aussi. Elle a consacré un intéressant reportage au livre. Pour le découvrir, cliquez sur la couverture.

    senesael pour web

  • Un rendez-vous en Lorraine belge...

    affiche-musson-08


      
    Du 3 au 5 octobre 2008, Memogrames sera, une fois de plus, présent à la Foire du Livre de Musson, le rendez-vous littéraire du Sud-Luxembourg. Rien de très surprenant que cette fidélité de l’éditeur bruxellois si l’on sait que Luc Verton, son directeur, est un Gaumais exilé dans la capitale depuis plus de 30 ans, mais qui conserve ses attaches dans la région.

       Memogrames y présentera l’ensemble de ses titres, ainsi qu’une sélection des éditeurs qu’il distribuent en Belgique. Toutefois, l’accent sera mis sur deux ouvrages, à savoir, d’une part,  la réédition d’un livre paru en 1919, L'âme allemande, rédigé par un instituteur mussonnais, Pierre Denis Navez, et  relatant les massacres perpétrés par les troupes allemandes fin août 1914, puis la déportation de civils en Allemagne, crapuleusement qualifiés de « francs-tireurs », d’autre part, le roman historique de Frédérique Badoux, Milo, une épopée celte en Gaule Belgique, autour duquel un débat sera organisé le dimanche 5 octobre. A noter que plusieurs auteurs de Memogrames seront présents sur le stand, pour des séances de dédicaces. Nous y reviendrons ultérieurement.

       Pour découvrir l’ensemble du programme de la foire de Musson, vous pouvez consulter utilement le site du Service du Livre Luxembourgeois, important acteur de ce rendez-vous, aux côtés de l’organisateur, le S.I. de Musson. A cette fin, cliquez sur l’affiche.

     

  • Hiram & Carnets d'Hiram aux USA

    MeMograMes outre-Atlantique !

    washington freemasonNul n’est prophète en son pays… Alors qu’une librairie bruxelloise du haut de la ville, souffrant d’évidence d’un parisianisme aigu , nous notifie qu’il n’y a pas place pour nos titres sur ses rayons… pour cause de rentrée littéraire, nos collections maçonniques Hiram et Carnets d’Hiram s’envolent pour New-York et partent à la conquête de l'Amérique des héritiers de Georges Washington. En effet, Freemasons Press, un nouveau magazine maçonnique trimestriel international et multilingue, dont le n°1 vient de paraître en ce mois de septembre, va aussi proposer à ses lecteurs une sélection de livres en anglais, français, italien, espagnol, allemand, russe et serbe.

    À l’initiative de SaT (Les Fourmis maçonniques, album humoristico-maçonnique paru en 2007 chez Memogrames), qui collaborera à Freemasons Press par le biais de ses dessins, Stevan Nikolic, le rédacteur en chef de ce magazine, a découvert nos ouvrages maçonniques : « I received today finaly your books. They are really good. I think everybody is going to like them. »  En conséquence de quoi, Memogrames a finalisé un accord au terme duquel Freemasons Press devient le distributeur de nos collections Hiram et Carnets d’Hiram pour les USA, le Canada et l’ensemble de la clientèle internaute hors continent européen.

    Les ouvrages suivants sont dès à présent disponibles auprès de notre distributeur new-yorkais : Jean Nicaise, Ils cherchent la Lumière, Georges Geyduschek, Les derniers jours d’Amadeus, SaT, Les Fourmis maçonniques, Charles Verfailles, La Légende des Trois Amis, Jiri Pragman, Visages de la Franc-Maçonnerie à Tournai* et Hiram, et après ?*, Georges Michels, La Vagabonde, François Cuvelier, Un enseignement secret et une langue sacrée (édité par Synegorie et distribué par nos soins).

    Bien évidemment, les Bruxellois qui ne trouveraient pas nos ouvrages en raison d'un goulot d'étranglement du côté de l’avenue Louise ne devront pas transiter par New-York. Ils peuvent s’adresser à la FNAC, à Filigranes, à Télélivre, à Libris Fort Jaco et chez tout bon libraire… Au même titre que nos amis français peuvent commander nos livres chez leurs libraires habituels, grâce à notre intermédiaire parisien Soleils diffusion.

    Pour plus d’infos : http://www.freemasonspress.info

     (*ouvrages collectifs sous la direction de J.Pragman)

  • Télé Bruxelles lui consacre un reportage…

    Woitchik - télébruxelles

    MAURICE WOITCHIK :

    LE PÈRE DU METRO BRUXELLOIS…

    C’est sous terre, dans le cadre de la station de métro Bourse, que Télé Bruxelles a rencontré Maurice Woitchik, auteur du récit autobiographique Du Transsibérien au métro bruxellois, récemment paru chez Memogrames. Quoi de plus normal que ce rendez-vous souterrain quand on sait que Maurice Woitchik a passé dix ans à la construction de la Jonction Nord Midi, puis, après un intermède de 5 ans dans une firme belgo britannique de constructions métalliques, a fait carrière à la STIB de 1965 à 1988, à la tête du Service des Etudes spéciales, où il pilota la construction du pré métro, puis du métro.

    Surnommé affectueusement « le père du métro » par ceux de la STIB, Maurice WOITCHIK a aussi un parcours de vie extraordinaire et mouvementé. Né dans une famille juive de Vilnius en 1924, dans une Lituanie alors polonaise, il sera, suite à l’annexion de la Lituanie par l’URSS, citoyen soviétique le temps de la Seconde Guerre mondiale, fuyant l’envahisseur nazi et se retrouvant à travailler, avec son père et son oncle, dans une usine de construction de tanks, en Sibérie, après avoir cueilli le coton en Ouzbékistan… Ensuite, à Moscou, il mène à bien ses trois premières années d’ingénieur, échappant ainsi à la mobilisation. À la libération, il regagne le territoire polonais, puis la Belgique, où un oncle paternel s’est installé dans l’entre-deux-guerres et possède une usine de cartonnage à Laeken. Maurice Woitchik s’inscrit alors à l’ULB, qui valide ses 3 années d’université à Moscou et l’admet en 2e licence. Il suit les cours sans encore connaître le français, qu’il apprend avec une Russe blanche… Il recommence son année et la réussit brillamment…  Ensuite, débute sa carrière « underground »…  Aujourd’hui, malgré ses 84 ans, Maurice Woitchik reste actif : livre de souvenirs, contacts réguliers avec ses successeurs à la STIB, vice-présidence du Musée juif de Belgique, … Bref, une vie toujours bien remplie !

    Métro cover blogSon livre évoque ses origines, la vie quotidienne de la communauté juive de Vilnius, l’antisémitisme, puis les événements historiques qui bouleversent sa vie : les échos de la répression antijuive menée par les Nazis en Allemagne, le pacte germano-soviétique, l’annexion de la Lituanie, puis son invasion par les Allemands, la fuite toujours plus à l’Est,  la condition des Juifs en URSS durant la guerre, … L’ouvrage décrit aussi par le détail la construction du métro de Bruxelles, l’action des décideurs politiques, l’intégration de l’art dans les stations de métro… L’ouvrage de 176 pages au format A5 est vendu au prix de 18 €. Il est disponible en librairie, ainsi qu'au Musée juif de Belgique . Il peut être commandé auprès de votre libraire habituel (distribution en Belgique par Memogrames et en France par Soleils Diffusion).

    Pour visionner le reportage de TéléBruxelles, cliquez sur la photo de Maurice Woitchik dans le métro ou sur la couverture du livre, ci-dessus.

     

  • Un Aduatuque en pays Trévire...

    Milo chez les Trévires…

    milo et sa compagne   Nous l’avons déjà mentionné sur le présent blog. Le roman historique de la Namuroise Frédérique Badoux a été parrainé par le Musée des Celtes de Libramont et le Musée archéologique d’Arlon, raison pour laquelle, au pays des Trévires, le journal toutes boîtes Arlon Carrefour signale, dans sa dernière livraison, la parution de Milo, épopée celte en Gaule Belgique.

    Ce parrainage du Musée archéologique d’Arlon se concrétisera aussi le week-end des 4 et 5 octobre, à l’occasion de la Foire du Livre de Musson, puisqu’un débat réunira, sous la houlette d'un journaliste régional,  l'historien David Colling et l'archéologue Laetitia Zeippen, tous deux collaborateurs scientifiques de l’institution muséographique luxembourgeoise, Frédéric Badoux, l’auteur de Milo, et Luc Verton, son éditeur, autour du thème « Roman historique : reflet de l’Histoire ou trahison du passé ? » En attendant la Foire du Musson, durant laquelle Frédérique Badoux dédicacera son roman, les descendants des Trévires trouveront d’emblée Milo au musée archéologique d’Arlon (13, rue des Martyrs), ainsi qu’au rayon livres du Cora Messancy. Parallèlement à la Foire du Livre de Musson, Frédérique Badoux dédicacera Milo également au Cora Messancy, le samedi 4 octobre, de 14 à 18h.00.  

    Où trouver Milo ?

    peut-on trouver le roman de Frédérique Badoux, Milo, une épopée celte en Gaule Belgique ? En principe, chez tout bon libraire, qui, à défaut d’en disposer déjà de stock, s’empressera de vous le commander directement chez Memogrames ou, s’il s’agit d’une librairie en France, auprès de notre diffuseur au sein de l’Hexagone, Soleils Diffusion et Distribution, implanté rue de Fleurus, à Paris.

       Toutefois, Milo est déjà présent dans les boutiques du Musée des Celtes à Libramont, du Musée archéologique d’Arlon, de l'Espace gallo-romain d'Ath, de l'archéosite de Bauvechies, du Musée royal de Mariemont, du Musée Royal de l’Armée et des Musées Royaux d’Art et d’Histoire, au Cinquantenaire, à Bruxelles, ainsi qu'au Musée archéologique de Namur et à l'Hôpital Notre-Dame à la Rose, à Lessines.

       Milo est arrivé également… chez Agora Fort Jaco,  Filigranes et Télélivre, à Bruxelles, chez Agora, Des Livres et Vous, Papyrus et Point-Virgule à Namur, Au Bia Bouquin à Jambes, à La Dérive à Huy, chez Antigone à Gembloux et chez Dlivres à Dinant, Aux quatre coins à Andenne, Au Fil d'Ariane, à Verviers, ainsi que dans les librairies Atmosphère à Tamines, e-média à Saint-Gérard, Leroy à Leuze-Eghezée et Verdenne à Rocourt. Il est aussi au rayon livres de Cora La Louvière et de Cora Messancy.

       Milo est aussi présent sur le web, via la Librairie archéologique : www.librairie-archeologique.com ainsi que sur les sites www.decitre.com, www.chapitre.com et www.fnac.com.

       Pour la Belgique uniquement, Milo peut aussi être commandé directement chez Memogrames, selon la procédure décrite par ailleurs sur ce blog.

       Les guerriers aduatuques devraient prochainement mener une incursion dans les autres magasins Cora, dans les FNAC et bien d’autres librairies. Nous y reviendrons au fur et à mesure.

  • MEMOGRAMES... PARTENAIRE NATUREL DES MUSEES

    Memogrames et les musées...

    Tout a commencé du côté de Lessines !

    logo web NDLR   Éditeur de la mémoire, Memogrames a inévitablement des sympathies prononcées pour les institutions muséographiques. Que les romans d’Eugène Mattiato évoquant la mine (Fils de Houilleur, La Babel des Ténèbres) soient présents au Bois du Cazier et à Blegny-Mine, que l’essai de Daniel Bastin Les forts de Pontisse et de Liers, soit disponible au Musée communal de Herstal ou au Musée royal de l’armée, que le Musée des Celtes et le Musée archéologique d’Arlon aient parrainé la publication de Milo, épopée celte en Gaule Belgique, par ailleurs en vente dans les boutiques de l’Archéosite d’Aubechies, de l’Espace gallo-romain d’Ath, du musée archéologique de Namur, du musée de Mariemont et de quelques autres…  Rien de cela n’est fortuit, pas plus que le catalogue de l’exposition Aux Portes du Temple, d’avril à fin août 2007, au Musée Wellington, ou l’ouvrage Visage de la Franc-Maçonnerie à Tournai, prolongeant l’exposition organisée au Musée des Beaux-Arts de Tournai de janvier à mars 2007.

     cover_NDLR_web_low_060920  Toutefois, c’est assurément l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, à Lessines, qui occupe à ce jour la première place parmi les musées de Wallonie et de Bruxelles développant une relation de partenariat avec Memogrames.

       C’est dès 2005 que l’éditeur bruxellois et le musée lessinois établissent les premiers contacts. Ce rapprochement permettra la parution en octobre 2006, simultanément dans des éditions française et néerlandaise, du recueil de nouvelles historiques Ces Dames de l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, de la plume de Marianne Vanhecke.

       Le succès de ce livre auprès des visiteurs du musée est tel, tant dans sa version originale que dans sa traduction flamande, que les responsables de l’institution ont validé un second projet soumis par Memogrames. Ainsi a vu le jour en cette fin juin 2008, à nouveau dans des versions jumelles francophone et néerlandophone, Louison et les malades de la Peste, une belle nouvelle de la plume de Marianne Vanhecke, magnifiquement illustrée par l’artiste ardennaise Annick Piron et qui tombe à pic, puisqu’une exposition temporaire dédiée à la terrible maladie est proposée jusque fin octobre 2008, en sus des collections permanentes du musée.  

    Louison cover french blog   A noter aussi, qu’à l’occasion de cette nouvelle parution conjointe à Memogrames et à l’Hôpital Notre-Dame à la Rose, le musée accueille, jusque fin septembre, l’ensemble des titres parus à ce jour chez Memogrames, toutes collections confondues, ainsi que les ouvrages ayant trait à la santé et à la médecine, parus chez des éditeurs diffusés en Belgique par nos soins (Barthélemy, Corsaire, Connaissances et Savoirs).

    Plus d’infos...  www.notredamealarose.com

  • Le Musée des Celtes, vous connaissez ?

    Sur les traces de Milo… au cœur de l’Ardenne Milo Cover Blog

      Frédérique Badoux a mûri son roman historique Milo, une épopée celte en Gaule Belgique pendant quelque six ans. Il n’était pas question pour elle d’évoquer  nos « ancêtres les Gaulois » à coups de clichés stéréotypes, d’images d’Épinal ou de raccourcis de B.D. Elle a donc fréquenté historiens et archéologues spécialistes des Celtes et lu de centaines d’ouvrages scientifiques afin de respecter la réalité historique du monde celte, à la lumière des dernières découvertes. Un de ces points de repaire est le Musée des Celtes à Libramont, dont la conservatrice, Madame Hurt, a longuement conseillé l’auteur.     Unique en Belgique par ses collections, le Musée des Celtes a ouvert ses portes à Libramont en juin 1998. Il rassemble le produit de plus de trente années de fouilles menées sur des sites celtiques en Ardenne. La région figure, d'un point de vue découvertes, parmi les plus riches de Belgique.    Méconnue et injustement méprisée, la civilisation celtique est encore entachée de nombreux clichés et idées fausses que le Musée s'efforce de corriger. Les recherches archéologiques récentes démontrent que les Celtes avaient atteint un haut degré de civilisation tant du point de vue technique et artisanal que militaire ou économique et un savoir–faire extraordinaire. Leur culture n'avait rien à envier à celle des Romains que la tradition présente, à tort, comme les premiers civilisateurs de la Gaule. Nous somme très loin des barbares échevelés, indisciplinés et sous développés de nos souvenirs d'enfance.
      La visite du Musée commence par une introduction générale sur les Celtes, vient ensuite l'univers des Celtes "ardennais" : leurs rites funéraires et leur vie quotidienne à travers de nombreux témoins représentatifs de cette période tels que des bijoux, des vases, des armes. Une reconstitution d'un char grandeur nature est exposée au second étage, accompagnée de diverses pièces de ce modèle de véhicule et de harnachement des chevaux. La visite se poursuit sur le thème de l'habitat et des fortifications. L'artisanat et ses techniques (travail du métal, du bois, de la poterie, du tissage, du cuir, de l'os) ainsi que le commerce complètent le parcours qui se termine par un aperçu de l'héritage que les Celtes nous ont légué et des idées fausses qui circulent à leur sujet.
       A la boutique du musée, parmi bien d’autres ouvrages dédiés aux Celtes, vous trouverez bien évidemment le roman de Frédérique Badoux, Milo, épopée celte en Gaule Belgique. Musée des Celtes - Place Communale 1 à  6800 Libramont (Belgique)Tél. / Fax : +32 / (0) 61 22 49 76 - info@museedesceltes.be Site Web : www.museedesceltes.be  Dates et heures d’ouverture : du 20 janvier au 30 juin et du 1 septembre au 20 décembre, du mardi au vendredi, de 9h30 à 17h, les dimanches et jours fériés, de 14h à 18h (sauf les lundis et samedis) - en juillet-août, du lundi au samedi, de 9h30 à 17h, les dimanches et jours fériés, de 14h à 18h. Prix d’entrée : adulte : 4 € - enfant (6 à 12 ans) : 2 € - groupe (min. 10 personnes) : 2 €

  • Sortie de presse ce 1er juillet...

    "De tous les peuples de la Gaule…"   Avant Vercingétorix, ces formidables guerriers défendirent leurs terres lors de la conquête des Gaules par les Romains. Ils continuèrent vaillamment à résister à l’envahisseur après la défaite d’Alésia. Ils ont, de la sorte, osé priver l'ambitieux Jules César d’une victoire complète. Leur épopée, tissée dans le grand canevas de l’Histoire, ombragée par l’orgueil du futur Imperator et finalement tombée dans l’oubli, revient à la lumière à travers ce récit épique, au fil de la vie d’un jeune homme : Milo, des Aduatuques.    Son destin exceptionnel aux côtés du roi des Éburons, le fier Ambiorix, soulève un dilemme : faut-il lutter pour l’indépendance, pour la sauvegarde de son identité, jusqu’à risquer l’anéantissement ? Ou est-il préférable d’endurer l’assimilation, d’assurer la pérennité des générations à venir, même dans un pays conquis et un monde différent ?   Prenez une longue inspiration et plongez dans l’univers fascinant des Gaulois, bien loin des clichés. En compagnie de personnages historiques hauts en couleur dont l’équivalent ne viendra plus jamais au monde, suivez Milo dans sa quête épique d’un improbable équilibre. Milo Cover Blog
    Une épopée celte en Gaule Belgique
       En l’an 57 avant Jésus-Christ, Milo a quatorze ans. Sorti de la servitude grâce à un druide visionnaire, il accompagne le roi des Aduatuques lors d’une extraordinaire assemblée où les Peuples du Nord s’allient dans l’espoir de montrer catégoriquement à Jules César à quel point ils chérissent leur indépendance. Cette coalition provoque l’effet contraire : avant l’hiver, la Gaule Belgique est mâtée. Dixit Julius Caesar ! Toutefois, le proconsul romain sous-estime les guerriers qu’il pense avoir mis à genoux.   Pris dans la tourmente, Milo s’accroche à ses racines. Il s’obstine, en dépit des circonstances, à écouter la voix des dieux. Entre les champs de bataille et la guérilla, les serments d’allégeance et les traîtrises abjectes, entre les traditions et les nécessités, entre le devoir et son amour pour la belle Melissa, sa destinée se construit peu à peu, tel un paradoxe dans un monde vacillant.   Et le Grand Jules César n’est pas au bout de ses surprises !       cavalier et fantassin-blog
    L’auteur… Une Namuroise sur les traces des Aduatuques !
       Grâce à des parents férus de belles Lettres, Frédérique BADOUX a grandi avec un livre constamment ouvert sous les yeux. Elle s’est très tôt découvert une prédilection pour les classiques, A. Dumas, J. Verne, J. Kessel, et les poèmes d’A. de Musset… Elle commence à écrire et à illustrer de croquis ses histoires dès l’école primaire, ce qui la conduisit plus tard, tout naturellement, vers des études artistiques.   Deux importants détours par les USA l’ont aidé à maîtriser et à enseigner la langue de Shakespeare, et à beaucoup apprécier la littérature anglo-saxonne, mais essentiellement les classiques : C. Dickens, J. M. Barrie, A. C. Doyle, et les poèmes de Lord A. Stevenson… De C. S. Lewis à J. R. R. Tolkien, il n’y a qu’un pas. C’est après avoir étudié quelques biographies de ce dernier que Frédérique s’est penchée avec assiduité et délices sur les cycles mythologiques irlandais et gallois. Ainsi naquit sa passion pour les Celtes.   Namuroise de souche, amoureuse de sa région, la popularité rencontrée par la civilisation romaine au dépend de celle des Gaulois encore taxés de barbarisme finit par lui échauffer les oreilles. Elle s’est mise en devoir d’utiliser ses talents pour rendre justice aux Gaulois belges, les guérir des clichés et mettre en lumière le patrimoine celtique qui foisonne dans nos traditions culturelles et religieuses. Plus de trois années de recherches, six années de travail acharné en tout, furent nécessaires mais le pari est gagné.   Cet amour pour le pays et son extraordinaire passé historique, c’est ce qu’elle espère partager au travers de Milo.    Comme l’a un jour déclaré Charles Augustin Sainte-Beuve : « Écrire un roman, pour moi, ce n’était qu’une manière indirecte d’aimer, et de le dire. »

  • 11 avril - Journée mondiale Parkinson

    Parkinson s'est invité chez nous,
    le best-seller de notre collection Isis

    Parkinson Couverture pour blog MemogramesMemogrames a consacré une de ses collections à la santé, la maladie et l'histoire de la médecine : la collection Isis. Y sont déjà parus les romans Martin entre autres (qui évoque la difficile insertion professionnelle d'un jeune autiste) et Marie-Ange (consacré à l'anorexie), le recueil de nouvelles historiques Ces Dames de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose, ou encore la monographie trilingue NL/FR/EN consacrée à la neuroradiologie, Le Crâne Transparent. Y paraîtront prochainement Louison et les malades de la peste (une nouvelle historique magistralement illustrée évoquant la peste à Lessines au 17e siècle) et Médecins, brancardiers et infirmières dans la Grande Guerre.  
    Toutefois, cette collection doit en grande partie son succès au premier titre paru, en novembre 2005, c'est-à-dire le récit inspiré de témoignages de parkinsoniens Parkinson s'est invité chez nous, coécrit par Marianne Vanhecke et Lucette Hoisnard et édité en partenariat avec l'Association Parkinson. Cet ouvrage est quasi épuisé et fera sans doute l'objet d'une édition de poche fin 2008 ou début 2009. Il est toujours disponible dans son édition originale auprès de l'Association Parkinson Belgique, auprès de l'éditeur ou en le commandant via votre libraire habituel (n.b. pour la France, vous préciserez à votre libraire que l'ouvrage est distribué par Soleils Diffusion).

    Présentation : Dans la longue tradition des récits à quatre mains, Parkinson s'est invité chez nous se présente comme les journaux intimes en miroir d'un homme atteint de la maladie de Parkinson et de son épouse.

    Choc de l'annonce, déni, colère, dépression, adaptation à une vie chamboulée, évolution physique et psychologique du couple face à l'épreuve, apprivoisement de la maladie, cheminement vers la sérénité… Autant d'étapes qu'Élise et Nicolas évoquent chacun à leur façon, avec leur sensibilité et leur style propres, leur vécu et leurs ressources psychiques personnelles.

    Il s'agit, bien sûr, d'une fiction, mais inspirée de nombreuses interviews et rencontres avec des malades, membres de l'Association Parkinson, et leurs soignants, afin "d'humaniser", par le biais de héros attachants, l'information plus scientifique qui complète l'ouvrage.

    L'objectif est de montrer que si la maladie de Parkinson reste lourdement invalidante, des progrès considérables ont été réalisés depuis les années soixante et la recherche scientifique en promet de nombreux autres. L'avenir des parkinsoniens, dont le vieillissement de la population augmente sans cesse le nombre, ne pourra donc que s'éclaircir dans les décennies à venir.

    En attendant, Nicolas lutte jour après jour, avec obstination, contre l'intrus qui s'est un jour emparé de sa vie. Et, comme tous ses semblables, il est bien sûr soutenu dans son combat par des équipes pluridisciplinaires dévouées (médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes, psychologues…) et une dynamique association de soutien aux patients.

    Son histoire vient aussi prouver que l'on peut être un grand malade chronique, victime perpétuelle de tremblements, raideurs, blocages, dyskinésies et autres pertes d'équilibre, mais n'en rester pas moins maître de son destin. Que l'on peut vivre encore, agir, rire et aimer. Que l'on peut ÊTRE encore. Au sens le plus noble, le plus humain du terme.

    Données pratiques : Marianne Vanhecke et Lucette Hoisnard, Parkinson s'est invité chez nous - Récit - 192 pages format A5, éd. Memogrames, novembre 2005, en partenariat avec l'Association Parkinson ( APk) en Belgique francophone. Préface de Son Altesse la Prince de Caraman Chimay et note de synthèse sur la maladie, par le Professeur Alain Maertens de Noordhoudt. Prix public TTC: 20 € - ISBN : 2-930418-02-8

  • 20 MARS : LA FRANCOPHONIE AU COEUR

    journée internationale langue française

    "Que la Francophonie, en ce 20 mars 2008, soit au cœur de toutes celles et de tous ceux qui partagent notre langue, nos valeurs, notre volonté d’un avenir meilleur, pour nous-mêmes, et pour l’ensemble de la communauté humaine.

    Que cette Journée internationale de la Francophonie soit l’occasion de célébrer la Francophonie au cœur de la diversité culturelle que nous symbolisons, que nous revendiquons et que nous défendons comme un droit fondamental. (…)

    C’est là notre vocation profonde, parce qu’à travers la langue française, nous fêterons, vous fêterez, en ce 20 mars, sur tous les continents, la rencontre fécondante de toutes les cultures. Cette diversité, vous la mettrez en musique et en chansons, vous l’écrirez en vers et en prose, vous la vivrez comme autant de rendez-vous privilégiés avec la culture de l’universel, avec la culture du donner et du recevoir.

    C’est là notre vocation profonde parce que militer en faveur de la diversité culturelle, c’est aussi faire le choix de relations entre les peuples, fondées sur l’ouverture, le respect, la tolérance, fondées sur la reconnaissance de l’autre dans sa différence, mais aussi dans sa ressemblance, dans la mesure où chaque homme porte en lui-même la forme entière de la condition humaine. C’est aussi faire le choix d’une certaine conception de la solidarité et de la coopération internationale en faveur du développement durable, une coopération menée dans un esprit de partenariat, conçue et déployée dans le long terme, bien loin des intérêts stratégiques ou économiques du moment. (…) "

    Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie

    (extraits de son propos sur le site http://www.20mars.francophonie.org )

  • FOIRE DU LIVRE : L'HEURE DU BILAN !

     carrelibreDEF-failbe résolution  La Foire du Livre de Bruxelles a fermé ses portes. L'édition 2008 a enregistré 70.000 visiteurs, soit le même nombre qu'en 2007, et le site de Tour et Taxis s'est avéré à nouveau un lieu idéal pour ce grand rendez-vous de l'édition. Quant à l'Espace Carré Libre, réunissant cinq éditeurs de sensibilité laïque, il a connu un vif succès et ses initiateurs se retrouveront sous peu pour dresser le bilan et envisager l'avenir.

       Memogrames remercie les nombreux visiteurs qui se sont intéressés à ses publications, ainsi que nos auteurs  qui ont répondu présents et ont dialogué avec leurs lecteurs. Un grand merci tout particulier à Laurence Vanin-Verna, philosophe française publiée par Parole éditions (que Memogrames distribue en Belgique), venue spécialement de Toulon pour dédicacer ses ouvrages et participer au débat "Spiritualité chrétienne, spiritualité laïque". Enfin, un grand merci à nos coéquipiers du CAL, du Cédil, de PAC et du GOB, ainsi qu'à Maxime et Liliane, pour tout le travail fourni avec le sourire, la bonne humeur, la rigueur et le professionalisme requis. Ce fut un plaisir de défendre les couleurs de l'édition laïque à leurs côtés.

    Luc VERTON, directeur de Memogrames

  • A la télévision...

    La fin de Mozart

    émission laïque "La Pensée et les Hommes"

    mardi 4 mars – La Une RTBF - en fin de soirée

    Jacques Lemaire s'entretient avec Georges Geyduschek.

    Mozart blogLe mardi 4 mars 2008, alors que la soirée inaugurale de la Foire du Livre de Bruxelles sera déjà terminée, l'émission de la laïcité La Pensée et les Hommes (La Une RTBF, en fin de soirée), sera consacrée à un livre paru en 2006 chez Memogrames à l'occasion du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, Les derniers Jours d'Amadeus, de Georges Geyduschek.  Certes, ce n'est ni un musicologue, ni un historien, ni même un écrivain chevronné, rôdé à produire des best-sellers au gré des anniversaires et des modes, que Jacques Lemaire accueillera dans son émission, seulement un créateur de bijoux à connotation symbolique, maçonnique et ésotérique, franc-maçon de longue date et passionné d'alchimie.

    Pas musicien ou musicologue, pas historien ou écrivain, mais, pourtant, l'auteur remplissait toutes les conditions requises pour écrire ce livre : Vienne et l'Empire austro-hongrois sont parties intégrantes de l'histoire familiale. Lui-même est né en 1932 à Presburg, alias Bratislava, en Tchécoslovaquie, une ville provinciale longtemps considérée comme un faubourg de Vienne avant d'accéder au statut de capitale de l'actuelle Slovaquie. Plus tard, bijoutier, Georges Geyduschek s'est perfectionné en Forêt-Noire et, travaillant l'or, s'est naturellement intéressé à l'alchimie, une science dont le seul but n'est pas la mutation du plomb en or, comme le supposent les sots. Enfin, la Franc-Maçonnerie est affaire de famille depuis plusieurs générations et, de plus, son approche de l'inconscient collectif n'est pas livresque : notre bijoutier écrivain a réalisé un travail en analyse jungienne.

    C'est donc un homme ouvert, polyvalent, bref… un humaniste, qui a entrepris d'évoquer, pour notre plus grand plaisir, ce Mozart franc-maçon, égalitaire, pionnier de la cause féminine, dont tant d'autres ne parleront assurément pas ou mal.

    Georges Geyduschek a entrepris d'aborder Mozart à travers un autre regard, celui de la recherche alchimique. Son livre évoque les soixante-six derniers jours de la vie d'Amadeus, au moment même où sa Flûte enchantée, opéra ouvertement maçonnique, rencontre un véritable triomphe à Vienne. Nous sommes en 1791 et l'on craint, dans la capitale de l'Empire austro-hongrois comme dans toutes les cours d'Europe, la contamination des idées de la Révolution française. 

    Mozart n'a pas d'engagement politique, ni n'est philosophe argumentant en faveur de la liberté d'expression et rejetant la chape des dogmes. Pourtant, la musique et les paroles de La Flûte enchantée participent à la propagation des idées révolutionnaires dans la société. C'est en cela qu'Amadeus participe à transformer la pensée des gens. Il y provoque, ses frères maçons y compris, en confiant la direction de l'initiation à une femme, la déesse de la nuit, glorifiant de la sorte l'initiation féminine. Prise de position avant-gardiste en 1791, car remettant en cause la place de la femme dans la société.

    Pour en savoir plus, rendez-vous le mardi 4 février devant le petit écran. Le livre de Georges Geyduschek sera disponible, au prix de 19 € TTC, sur l'espace Carré Libre (stand 213) qui réunit les éditeurs de sensibilité laïque – dont Memogrames - à la Foire du Livre de Bruxelles, ainsi que sur le stand Memogrames lors du Colloque de la Laïcité le samedi 8 mars. Il peut être commandé auprès de tout bon libraire, tant en Belgique (diffusion par Memogrames) qu'en France (distribué par Soleils Diffusion), où directement auprès de Memogrames (cfr. conditions pour les commandes des particuliers dans la colonne de droite du présent blog.).

  • XXe Colloque de la laïcité

    Laïcités, Libre-pensée, Franc-Maçonnerie

    Le 8 mars 2008 au Karreveld, à Molenbeek

     

    logo laïcitéLe samedi 8 mars 2008, dès 8h.30 du matin, se tiendra au Château du Karreveld, à Molenbeek, le XXe colloque de la laïcité, sur le thème " Laïcités, Libre-pensée, Franc-Maçonnerie ".

    Trois grands débats sont programmés : " Quelle laïcité pour le 21e siècle ? " à 10h.00, "Libre-pensée ou pensée libre? " à 14h.00 et " Franc-Maçonnerie : École de liberté ? " à 16h.00. À 20h.00, concert de Mousta Largo.  Le programme complet et la liste des intervenants sont à découvrir sur le site de la FAML : www.faml.be .

    À cette occasion, Memogrames se dédoublera et, parallèlement au stand Carré Libre à la Foire du Livre de Bruxelles, proposera aux participants du colloque de découvrir une série d'ouvrages en relation avec les thèmes abordés ou écrits par des militants de la laïcité.

    En plus des titres de nos collections Hiram et Carnets d'Hiram, nous présenterons, par exemple, les romans de Maurice Hembise, Pixels Colorés (sur le thème du métissage des couples), de Christian Du Pré, Les Neuf Cercles (évoquant la violence en milieu scolaire) ou d'Eugène Mattiato, immigré italien qui fut un éminent militant de la laïcité à Charleroi (notamment conseiller laïque en hôpital), Fils de Houilleur et La Babel des Ténèbres. Nous proposerons aussi une série d'essais parus chez Parole éditions, Connaissances et Savoirs ou Corsaire, des éditeurs dont nous assurons la diffusion en Belgique.

     

    Les auteurs suivants seront présents et dédicaceront leurs ouvrages :

    De 8h.30 à 9h.30 : Maurice Hembise, Pixels Colorés

    De 8h.30 à 9h.30, de 11h.00 à 11h.30 et de 13 à 13h.30 : Christian Du Pré, Les Neuf Cercles

    De 11h.00 à 12h.00 et de 18h.00 à 20h.00 : Jiri Pragman, Visages de la Franc-Maçonnerie à Tournai, Hiram, et après ? L'Internet est-il maçonnique ?

    De 15h.00 à 16h.00 : François Cuvelier, Un enseignement secret et une Langue sacrée

    De 18 à 20h.00 : Georges Michels, La Vagabonde (roman), Mil-Deux Mil, quel progrès ? (essai) – SaT, Les Fourmis maçonniques (dessins humoristiques), Charles Verfaille, La Légende des Trois Amis (recueils de textes poétiques à connotation maçonnique).

     

  • Forts de Pontisse et de Liers... aux Pays-Bas !

    cover fort de pontisse - blogLe livre de Daniel Bastin, Les Forts de Pontisse et de Liers, est non seulement disponible en Belgique (p.e., dans les FNAC, à la librairie L'Escadron (Etterbeek) et au Musée de l'Armée (Cinquantenaire), chez plusieurs libraires de Ans et de Herstal, ainsi qu'au musée communal, chez Agora-Béranger à Liège, Chez Pessese à Spa, Au Fil d'Ariane à Verviers ou chez Thema Hyper librairie à Boncelles, ou encore, sur commande, auprès de tout bon libraire…) et en France (quelques librairies spécialisées "Militaria" sur Paris, mais aussi sur commande via Soleils Diffusion), il est désormais en vente aux Pays-Bas, auprès de la librairie spécialisée dans les forteresses, Fortress Books. Ainsi, l'ouvrage de Daniel Bastin est-il désormais référencé par cette "web librarie" spécialisée dans les fortifications et l'histoire militaire. Si ce type de littérature vous passionne, visitez le site www.fortress-books.com : c'est LA référence dans le genre !

    fortress-books

    Rappelons aussi que Daniel Bastin sera à la Foire du Livre le vendredi 7 mars et y dédicacera son livre de 10 à 14h.00 à la table Memogrames de l'espace Carré Libre - stand 213 - Hall 2.

  • Agenda des dédicaces à la Foire du Livre

    carrelibreDEF-failbe résolutionL'espace Carré Libre (stand 213 – hall 2 de Tour & Taxis) accueillera nombre d'auteurs tout au long de la Foire du Livre de Bruxelles. Plusieurs dédicaceront leurs ouvrages à la table de Memogrames. En voici l'agenda. Pour connaître l'ensemble des dédicaces organisées sur le stand, ainsi que les autres animations programmées par les composantes de Carré Libre, visitez le site www.carrelibre.be

    Mercredi 5 mars, de 14 à 17h.00 :

    Maurice HEMBISE, Pixels Colorés, éd. Memogrames

    Mercredi 5 mars, de 17 à 19h.00 :

    Laurence VANIN-VARNA, Voir et penser : de l'oeil à l'esprit, éd. Parole

    Jeudi 6 mars, de 18 à 20h.00 :

    Laurence VANIN-VERNA, Voir et penser : de l'oeil à l'esprit, éd. Parole

    Vendredi 7 mars, de 10 de 14h.00 :

    Daniel BASTIN, Les Forts de Pontisse et de Liers, éd. Memogrames

    Vendredi 7 mars, de 14 à 16h.00 :

    Jacques CECIUS, Occultistes et Francs-Maçons, éd. Memogrames

    Vendredi 7 mars, de 16 à 18h.00 :

    François CUVELIER, Un enseignement secret et une langue sacrée, éd. Synegorie

    Vendredi 7 mars, de 18 à 20h.00 :

    Jiri PRAGMAN, Hiram, et après ? éd. Memogrames

    Samedi 8 mars, de 11 à 15h.00 :

    Maurice HEMBISE, Pixels Colorés, éd. Memogrames

    Samedi 8 mars, de 15 à 17h.00 :

    SaT, Les Fourmis maçonniques, éd. Memogrames

    Dimanche 9 mars, de 10 à 11h.00 et de 13 à 14h.00 :

    SaT, Les Fourmis maçonniques, éd. Memogrames

    Dimanche 9 mars, de 15 à 17h.00 :

    Charles VERFAILLE, La Légende des Trois Amis, éd. Memogrames

  • Paris - Porte de Versailles - 14-19 mars 2008

    Salon du Livre de Paris

    salon livre paris 2008-afficheÀ peine aurons-nous quitté le site de Tour et Taxis et dressé un premier bilan de la Foire du Livre de Bruxelles 2008 et de notre participation à Carré Libre, l'espace commun initié cette année avec quatre autres éditeurs belges de sensibilité laïque, qu'il nous faudra sauter dans le Thalis à destination de Paris…

    En effet, la 28e édition du Salon du Livre de Paris se tient Porte de Versailles du 14 au 19 mars 2008 et Memogrames y sera présent, à nouveau, sur le stand W86, à savoir l'espace collectif Belgique Wallonie-Bruxelles, à côté de dizaines d'autres éditeurs belges francophones.  

    Nous y présenterons les trois nouveautés déjà annoncées pour la Foire du Livre de Bruxelles, à savoir La Babel des Ténèbres, un roman social inédit d'Eugène Mattiato, écrit fin des années 1940 et décrivant la vie rude des mineurs dans les charbonnages belges (coll. Vulcain), Pixels Colorés, un roman du Namurois Maurice Hembise posant le problème du métissage culturel jusque et y compris au sein des familles et des couples (coll.Hélios), ainsi que La légende des Trois Amis, de Charles Verfaille, des rituels et poèmes maçonniques élégamment versifiés par ce poète belge octogénaire, réputé par sa poésie classique. Le public parisien pourra aussi découvrir le dessinateur français SaT, dont nous avons publié le recueil humoristique Les Fourmis maçonniques, le spadois Jacques Cécius et son essai Occultistes et Francs-Maçons ou encore l'ouvrage collectif dédié au mythe d'Hiram, Hiram et après ?ou le livre trilingue (français-néerlandais-anglais) du Professeur René Van Tiggelen, Le Crâne Transparent, histoire illustrée de la neuroradiologie, paru en octobre 2007 dans notre collection Isis.  

    Rappelons que les livres édités par Memogrames sont disponibles en France par le biais de notre nouveau diffuseur parisien, Soleils Diffusion, auquel tout libraire de l'Hexagone peut commander l'ensemble de notre catalogue. Vous pouvez dorénavant trouver la plupart  de nos nouveautés à la FNAC et dans plusieurs grandes librairies parisiennes, notamment l'ensemble de nos ouvrages des collections Hiram et Carnets d'Hiram dans les six librairies Detrad et chez quelques autres libraires spécialisés dans l'édition maçonnique.

    Par contre, jusqu'à présent et malgré les promesses faites en mars 2007 par nos Ministres belges en charge de la culture suite à notre protestation, vous ne trouverez pas nos ouvrages à la Librairie Wallonie-Bruxelles, au rez du Centre culturel du même nom, à deux pas du Centre Georges Pompidou. Bien qu'il s'agisse d'une vitrine officielle, subventionnée par les pouvoirs publics francophones belges, notre maison d'édition y est, jusqu'à ce jour, purement et simplement censurée – sans due justification - par la fonctionnaire directrice des lieux…     

    Certains amis français, frustrés de n'avoir pas trouvé nos livres en ce lieu réputé promouvoir l'ensemble de l'édition francophone de Belgique, s'en sont émus auprès de nous, supputant que cette censure pourrait être guidée par des sentiments hostiles à l'ouverture de notre catalogue aux pensées laïques, maçonniques ou progressistes. À moins que notre censeur n'ait une dent contre les parkinsoniens, les autistes, les enfants des rues de Katmandou ou encore les nonnes de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose… Allez savoir !  En attendant, nos chiens - de sales bêtes pas même bénies à la Saint-Hubert - persistent à aboyer, même si la caravane des bien-pensants trottine tranquillement. Se taire serait bien pire, non ?

    Luc Verton, directeur de Memogrames 

  • PROPOS D'AVANT FOIRE... DU LIVRE

    luc Verton image pour blog   Qui se cache donc derrière Memogrames ? S'agit-il d'une maison d'édition engagée ? Un éditeur maçonnique, peut-être ? Ou encore...

       Mettons les choses à plat. La société Memogrames a été fondée en 2003 avec un projet d'écriture au service de la mémoire… Un premier galop d'essai en 2004 dans le monde de l'édition a réorienté partiellement son plan de développement et Memogrames est réellement devenu maison d'édition à partir de novembre 2005, quand paraissent trois ouvrages en trois semaines de temps. Au-delà de notre devise – laquelle nous sert de ligne éditoriale – à savoir "Éditer la mémoire car elle est l'avenir du passé et la conscience du futur", nous fondons notre action sur des idéaux d'humanisme, de justice sociale, de développement durable, de tolérance et de dialogues entre les cultures, les idéologies, les religions et philosophies…  

       Ce sont ces idéaux qui nous ont amenés à publier divers ouvrages parlant du quotidien de maladies plus ou moins graves (Parkinson, anorexie, autisme, mucoviscidose, cécité, etc.), à publier des romans sociaux évoquant la condition ouvrière dans nos charbonnages dans la première moitié du vingtième siècle ou décrivant le climat actuel de violence dans nos écoles, à inaugurer deux collections dédiées à la pensée maçonnique. Ce sont ces idéaux qui nous guident lorsque nous éditons des ouvrages honorant la mémoire des dévouées religieuses de l'Hôpital Notre-Dame à la Rose de Lessines ou celle des médecins, brancardiers et infirmières secourant avec abnégation les blessés de la Grande Guerre. Ce sont encore ces idéaux qui nous permettent de publier parallèlement des auteurs laïques, voire francs-maçons, et d'autres profondément croyants, chrétiens, juifs ou musulmans... Nous n'avons qu'une exigence, hormis la qualité d'écriture : les auteurs que nous publions doivent avoir une démarche de progrès, de tolérance et de partage. Nous serons donc exclusivement le porte-voix des opprimés et jamais des oppresseurs, des résistants et jamais des collabos, des hommes en quête de lumière et jamais des obscurantistes, des tolérants et jamais des sectaires, des pacifistes et jamais des va-t'en guerre, des écologistes et jamais des pollueurs, des alter mondialistes et jamais des impérialistes, des mots en colère et jamais de la voix de son maître… À ce titre, oui, nous sommes une maison d'édition engagée.  

    carrelibreDEF-failbe résolutionCe sont aussi ces mêmes idéaux qui nous ont inclinés à accepter la proposition de joindre nos forces, à l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles 2008, en une coalition momentanée de cinq éditeurs attachés aux valeurs de la laïcité.  Nous serons donc à Tour et Taxis du 4 au 9 mars, sur un stand que nous partagerons avec Espace de Libertés, le Cédil, le PAC et Logos… Un espace de libertés, a contrario des dogmatismes et obscurantismes renaissants, des pensées uniques et des doctrines officielles. En attendant de nous y rejoindre, nous vous fixons déjà rendez-vous sur le site web de notre Carré Libre. Il suffit de cliquer www.carrelibre.be

    Luc Verton, fondateur-directeur de Memogrames    

  • JIRI PRAGMAN DEDICACE CHEZ DETRAD...

    couverture Hiram et après

    Ce vendredi 25 janvier, de 17h.30 à 20h.00, à la Librairie Detrad du 18, rue Cadet à Paris, Jiri Pragman dédicace HIRAM, et APRES ?, au nom du quintet d'auteurs de cet ouvrage collectif, premier titre paru dans la collection de poche Les Carnets d'Hiram.

    A noter aussi qu'un nouveau titre enrichira cette collection début mars, à l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles. Charles VERFAILLE, poète belge réputé pour la beauté et la rigueur de ses vers, nous propose en effet La Légende des Trois Amis. Le livre est désormais en souscription. Nous y revenons prochainement sur le présent blog.


  • MEMOGRAMES EN CARRE LIBRE...

    foiredulivreBXL2008La Foire du Livre de Bruxelles se tiendra à Tour et Taxis du mercredi 5 au dimanche 9 mars 2008. Memogrames y sera présent, comme en 2006 et 2007. Enfin, pas tout à fait de la même manière, puisque nous n'aurons pas un petit stand pour nous et les éditeurs que nous diffusons, mais serons une des cinq composantes d'un stand fédérateur de l'édition belge de sensibilité laïque.

    carrelibreDEF-failbe résolutionNous vous accueillerons effectivement sur le stand 213, baptisé Carré Libre et partagé par Espace de Libertés (les éditions du CAL), CEDIL (les éditions de la FAML), LOGOS (les éditions du Grand Orient de Belgique), PAC (Présence et Action Culturelles) et notre propre maison d'édition MEMOGRAMES. D'ici quelques jours, un site Web commun à ce cartel des éditeurs de sensibilité laïque sera accessible. Notre blog vous proposera alors un lien vers ce lieu virtuel de rencontre et de dialogue. En attendant, voici déjà les auteurs qui dédicaceront leurs ouvrages à la table Memogrames du stand Carré Libre

    Mecredi 5 mars, de 14 à 17h.00 : Maurice HEMBISE, Pixels Colorés, éd. Memogrames

    Mecredi 5 mars, de 17 à 19h.00 : Laurence VANIN-VARNA, Voir et penser : de l'oeil à l'esprit, éd. Parole

    Jeudi 6 mars, de 18 à 20h.00 : Laurence VANIN-VERNA, Voir et penser : de l'oeil à l'esprit, éd. Parole

    Vendredi 7 mars, de 10 de 14h.00 : Daniel BASTIN, Les Forts de Pontisse et de Liers, éd. Memogrames

    Vendredi 7 mars, de 14 à 16h.00 : Jacques CECIUS, Occultistes et Francs-Maçons, éd. Memogrames

    Vendredi 7 mars, de 16 à 18h.00 : François CUVELIER, Un enseignement secret et une langue sacrée, éd. Synegorie

    Vendredi 7 mars, de 18 à 20h.00 : Jiri PRAGMAN, Hiram, et après ? éd. Memogrames

    Samedi 8 mars, de 11 à 15h.00 : Maurice HEMBISE, Pixels Colorés, éd. Memogrames

    Samedi 8 mars, de 15 à 17h.00 : SaT, Les Fourmis maçonniques, éd. Memogrames

    Dimanche 9 mars, de 10 à 11h.00 et de 13 à 14h.00 : SaT, Les Fourmis maçonniques, éd. Memogrames

    Dimanche 9 mars, de 15 à 17h.00 : Charles VERFAILLE, La Légende des Trois Amis, éd. Memogrames

    3 NOUVEAUTÉS A L'OCCASION DE LA FOIRE :

    Eugène MATTIATO, La Babel des Ténèbres, Roman social – collection Vulcain - 19 €

    Eugène Mattiato, Italien arrivé à Charleroi en 1924 et descendu à la mine pour ses quatorze ans, suit les cours du soir afin de s'émanciper. Militant syndical déjà lors de la grève des mineurs en 1932, il rédige des articles dans divers périodiques ouvriers. Durant la Seconde Guerre, il entre en résistance et diffuse la presse clandestine. Il écrit des nouvelles, romans et pièces de théâtre. Son roman, La Légion du Sous-Sol, est primé en 1958 et connaît un immense succès. Il lui vaut d'être licencié du charbonnage où il travaillait. La Ligue des Familles le recrute alors comme secrétaire permanent à Charleroi. Il collabore à divers journaux, milite dans le mouvement laïque, donne des cours d'italien et d'allemand et siège au Conseil Consultatif des Étrangers. De son vivant, aucun autre roman n'est édité. Décédé en 1991, il doit à la ténacité de sa veuve Marie-Louise d'être aujourd'hui publié plus largement.

    Memogrames a déjà édité Fils de Houilleur et récidive avec La Babel des Ténèbres, roman où se côtoient au fond d'une mine impitoyable et éprouvante des Wallons et des Flamands, des Allemands anciens prisonniers de guerre, des Baltes et des Russes, des Serbes, des Marocains et des Italiens, beaucoup d'Italiens car l'histoire se situe à la fin des années quarante, alors que l'accord belgo-italien de 1946 assure un flot constant de main-d'œuvre de la péninsule vers les charbonnages belges. Romans sociaux, La Babel des Ténèbres et Fils de Houilleur sont aussi de précieux documents sur les conditions de vie dans les mines belges au milieu du 20e siècle.

    Charles VERFAILLE, La Légende des 3 amis Recueil poétique, collection Carnets d'Hiram, 12 €

    Poète - l'un des maîtres de la poésie classique en Belgique - et Franc-Maçon de longue date, Charles Verfaille nous propose ici deux jeux rituels parfaitement rimés, La Légende des Trois Amis et Solstice d'Hiver, suivis de  courtes poésies sur divers thèmes maçonniques. Dûment documentés, ces textes sont aussi de très beaux poèmes qu'apprécieront les Francs-Maçons, mais aussi le public profane curieux des traditions maçonniques et/ou de poésie de qualité.

    Maurice HEMBISE, Pixels Colorés, Roman, collection Hélios, 10 €

    Namurois, Maurice Hembise situe naturellement l'action de son 5e roman au cœur de la capitale wallonne. Son héros Michel est un artiste peintre épanoui, ainsi qu'un mari et un père heureux, même si son épouse Nicole a une fâcheuse tendance à le soupçonner d'infidélités. Homme généreux à l'humeur humaniste, il retrouve volontiers son vieil ami au bistrot ou à son atelier et glisse souvent une pièce à la SDF qui hante les environs de son atelier. Toutefois, quand son fils lui avoue son amour pour une jeune femme Noire, il craque, il explose. Certes, il n'est ni raciste ni xénophobe, mais sa perplexité est grande quant à la possibilité de marier avec succès des cultures et traditions différentes. Sa retraite mouvementée et rocambolesque dans son atelier, propice à un sévère examen de conscience, l'aidera finalement à accepter le choix filial et à accueillir sa future bru, qu'il baptise Pixels Colorés

       À lire par tous, cette agréable fiction devrait retenir l'attention d'un public adolescent et peut constituer un excellent outil pour les enseignants soucieux de convaincre nos jeunes des bienfaits d'un métissage culturel au sein de notre société et jusqu'au cœur de nos familles.

     

  • JIRI PRAGMAN DEDICACE CHEZ DETRAD...

    couverture Hiram et aprèsSi l'on doute actuellement de la présence de Jean-Michel Saive en août prochain à Pékin, ce dont nous sommes certains, par contre, c'est que … le vendredi 25 janvier, Jiri Pragman dédicacera le livre Hiram, et après ? (au nom de tous les auteurs de cet ouvrage collectif) à la librairie Detrad de la rue Cadet (n°18). La séance de dédicaces aura lieu de 17h30 à 20h.

    Pour rappel, ce livre a inauguré, en octobre 2007, notre collection maçonnique de poche Les Carnets d'Hiram, la petite sœur de notre collection Hiram.

       La librairie Detrad accueillait fin décembre le dessinateur SaT, auteur des Fourmis maçonniques, paru également chez Memogrames en octobre 2007, en partenariat avec le Blog maçonnique. La même librairie devrait programmer une autre séance de dédicaces dès février pour un autre de nos auteurs, Jacques Cécius, avec son essai Occultistes et Francs-Maçons.

       A noter aussi que la collection Les Carnets d'Hiram s'enrichira d'un second titre à l'occasion de la Foire du Livre de Bruxelles, à savoir un recueil de poésies maçonniques de Charles Verfaille, La Légende des Trois Amis. Nous en reparlerons très prochainement.